Voile et croisière

TURQUIE

 

Journal de
Croisière


Photos

Généralités

Escales

Le journal de bord de Laurent B. 

 

Navigation - (1/4)

 

 Voici en vrac quelques informations diverses qui complètent, très ponctuellement, la mine de renseignements du guide Imray, ouvrage qui reste indispensable pour profiter de cette région.

Malgré les profondeurs abyssales, et les hautes montagnes qui surplombent la côte, la mer n'est pas clémente dès que l'on s'éloigne du havre d'une petite crique. Je suppose que les parois verticales doivent être la cause de ces vagues désordonnées et raides. Et le vent peut souffler très fort sans qu'aucun signe ne l'annonce, ou se calmer brusquement.

Nous avons eu 2 jours avec un force 7 mais nous étions bien à l'abri dans le Skopea Limani, sorte d'immense port très sauvage. A part pour les rafales gênantes au mouillage, cela n'avait pas d'autre incidence.

Comme les escales se font naturellement dans des petites criques sauvages, on ne peut pas compter sur une capitainerie pour avoir les prévisions météos. Même à Fethiye, notre unique escale dans un port, il n'y avait pas de météo affichée au bureau du port.

La météo est sensée être donnée sur VHF 67 après une annonce sur le 16. Comme en France, le 16 est assez encombré. Mais comme je ne comprends rien au turc, je n'ai aucune difficulté à respecter l'obligation de confidentialité concernant les communications en VHF.

Il m'aura fallu 5 jours pour réussir à capter la météo sur VHF. Elle est donnée sur le canal 63 dans ce secteur entre Marmaris et Fethiye. Elle est d'abord donnée en turc, ce qui donne le temps de deviner qu'il s'agit de la météo à cause de son caractère très codifié et répétitif.

Ensuite elle est donnée en turcanglais. J'étais bien incapable d'identifier les prévisions concernant précisément ma zone, mais comme ce jour là le temps était homogène sur une très grande région, j'ai pu en déduire le variable 3 à 4, localement NW 6, mer peu agitée qui semblait me concerner.