Voile et croisière

VOYAGES

 

 

Croisières

 

 

 

ADRIATIQUE - CROATIE - Généralités

 

METEO - Le pays des quatre vents.

En pratique l'été.

D'un côté il y a la mer, de l'autre des archipels et des zones parfois élevées sur le continent. Cela donne des brises évanescentes puis des thermiques soutenus qui suivent les chenaux, ou descendent des hauteurs en direct des sommets ou par les couloirs. S'y ajoutent des orages comme sur toute la Méditerrannée, et de la pluie si une dépression passe par là.

Les brises légères qui tournent tout au long de la journée, peuvent s'endurcir vivement à certaines heures ou dans les chenaux et à leur croisement.

En théorie.

- La Bora - mot slovène- ou Tramontane selon les régions, froid et sec, vient de Europe centrale par le nord-est, et souffle sans prévenir de quelques jours en été, à deux semaines l'hiver. Vent local assez fort en été.

- Le Sirocco, chaud humide et pluvieux, vient de l'est au sud-est, en mettant un jour et demi pour démarrer. Vent local en été.

- Le Maestro, est la brise de mer qui s'amplifie du milieu de la matiné au début de l'après midi , et tombe au crépuscule.

-Le Libeccio associé à ceratines grosses dépressions vient de l'ouest ou du sud-ouest.

 

A NE PAS MANQUER...

 

L'ARCHIPEL DES ILES KORNATI

Les 218 km2 du Parc Naturel des iles Kornati s'étendent sur 89 iles et ilots mais ne couvrent pas la totalité de l'archipel. Ainsi, l'ile de ZUT n'en fait pas partie. Dans le Parc, une vingtaine de zones de mouillages sont réservées aux plaisanciers et on peut se baigner et faire des ballades à terre. La plongée et la pêche sont règlementées puiqu'un des objectifs du Parc est de protégér la flore et la faune, mais elles ne sont pas interdites. Des emplacements sont même prévus pour allumer des barbecues.

Le site officiel du Parc contient une belle galerie de photos, http://www.tel.hr/np-kornati

ILE DE ZUT (archipel des Iles Kornati)

Protégée du large par la longue ile KORNAT, l'ile de ZUT est un véritable nid à mouillages. Mais c'est le pays des 4 vents, et pour passer une bonne nuit, peut être vaut-il mieux aller s'amarrer à la marina de ZUT.

La marina, très paisible, est toute entourée d'arbres verts. Les cigales et les grillons sont au rendez-vous pour un accueil en musique. 120 places, l'arrière au ponton, eau en quantité limitée, éléctricité, 2 restaurants pleins à craquer, viandes et poissons grillés, alcools du pays, douches-lavabos (pour le retour).

LE "PASSAGE" (archipel des Iles Kornati)

En arrivant du large par l'ouest, à hauteur du phare situé sur l'ile SESTRICA VELIKI, le passage PROVERSA-MALA, entre l'ile d'OTOK et l'ile de KATINA, étroit mais balisé, permet de pénétrer très rapidement dans l'archipel. De nombreuses possibilités de mouillages existent aux alentours, y compris sur corps morts dans de minuscules baies.

SPLIT

La ville de SPLIT, construite sur un gigantesque palais romain est un haut lieu culturel et touristique de la Croatie. Cathédrale, musées, vieux quartiers à la belle architecture, venelles étroites et tortueuses, interminable front de mer bariolé par les parasols des cafés, palmiers, fleurs, quelques dalmatiens blancs tachetés de noirs trottent dans les rues.

Une gare maritime acceuille les ferries à destination de l'Italie et le nord ou le sud du pays. Le personnel est bilingue.

Une gare routière permet de prendre les bus "bon marché" qui circulent sur la route côtière vers Dubrovnik au sud, ou Trogir, Murter et Zadar au nord. Le personnel n'est pas bilingue.

L'aéroport est à TROGIR, à 25 km au nord. L'été 2000, aucun bus ne s'arrêtait dans l'enceinte de l'aéroport. Aussi, après l'atterrissage, il vaut mieux prendre un taxi jusqu'à la gare routière de TROGIR situé à 3 km, pour se rendre ensuite en bus vers sa base de location de bateaux.

Marina SPLIT

La marina de SPLIT est une marina moderne avec 180 places sur l'eau et 60 à terre, gas-oil, restaurants, ship et plusieurs chantiers de réparation. Cette base de location de bateaux est située à 1.5 km du centre ville

MILNA

Sur la courte côte ouest de l'ile de BRAC, le port de Milna, très protégé, est l'exemple typique des petits villages méditérranéens. Maisons et monuments "renaissance", place romaine, palmiers, fleurs, cigales, grillons. L'amarrage sur le quai du port public est possible juste devant les marches de l'église, mais on y perd sa tranquillité.

La marina, à 400 mètres du village dispose de tout le confort. Eau, grue, éléctricité, restaurant, gas-oil à proximité.

Pour le footing et la marche quotidienne, un long chemin parfois boisé borde la côte en direction du nord.

PALMIZANA

La marina PALMIZANA est stuée en pleine nature, au fond d'une minuscule baie sur la façade nord est de l'ilôt PAKLENI. Cet ilôt, avec ses criques, ses ilets, ses lagons et ses récifs est un vrai bijou.

160 places, sanitaires, restaurant. Le gas-oil est sur l'ile de HVAR, à 3 km.

La rivière de KRKA, le plus grand "fjord" de l'Adriatique

La remontée de la rivière KRKA constitue une étape obligatoire dans la découverte nautique de la Croatie. L'entrée, bien balisée nécessite cependant une grande attention, comme toutes les embouchures de rivières. Il faut repérer attentivement le balisage, les enrochements et les hauts fonds environants sur la carte, observer le paysage avec les jumelles, relever des alignements et tracer quelques points pour assurer la position et modifier le cap.

La meilleure approche se fait par le sud. Si les signaux d'entrée passent au rouge c'est qu'un gros cargot a investi le chenal. L'archipel environnant et la rivière peuvent subir des brises très soutenues.

Un apontement : Passé l'entrée de la rivière, et si le tirant d'eau du bateau ne dépasse pas environ 1.50m, il est possible d'aller s'amarrer dans une petite anse situé à babord, juste après l'entrée. Il faut se placer tout au début du quai qui prolonge sur la gauche la cale d'accostage des bateaux de promenade, perpendiculairement, après avoir mouillé une ancre. Il restera 20 à 30 cm d'eau sous la quille à condition de laisser le bateau à 3 mètres du quai. L'annexe permettra de franchir l'intervalle.

La tranquillité sera assurée pour la nuit.

A partir de SIBENIK la rivière s'oriente vers le nord-ouest, suffisament profonde, bordée de parcs pour l'élevage des huitres. Un mille après être passé sous un pont d'environ 30 m de tirant d'air, il faudra pénétrer dans une "gorge" orientée nord-est qui méandre à travers des falaises verticales. Elle débouche sur un immense lac marin.

La rivière continue son cours, derrière une pointe située vers le nord-est, à travers des collines escarpées et couvertes de végétation.

Marina SKRADIN

La marina est blottie dans une anse, à babord, au pied du village en espaliers. 200 places avec eau et électricité, mais pour le gas-oil, il faut se ravitailler à SIBENIK. Bons restaurants et caves à vin. Il n'est pas possible d'aller plus loin en voilier, car un pont très bas barre la rivière.

Moyennant une somme modique, des vedettes amènent les touristes pour la visite du célèbre Parc National de KRKA avec ses arbres centenaires et ses gigantesques cascades au pied desquelles on se baigne.

PRIMOSTEN

Le village de PRIMOSTEN est construit sur une presqu'ile d'une cinquantaine de mètres de haut, avec au sommet l'église entourée de grands arbres. On y accède par des rues tortueuses et pentues, en espaliers, bordées de maisons et de jardins fleuris.

La vue sur les iles et archipels environnants est magnifique. Un appontement accueille une vingtaine de bateaux avec eau et électricité. Pour avoir une place il vaut mieux arriver en fin de matinée.

ROGOZNICA

L'ilôt de ROGOZNICA est situé au milieu d'une baie fermée. Il est possible de mouiller à distance respectable de la rive nord-est sur des fonds de 10 mètres pour tenir compte de l'évitage. Le matin, on peut prendre l'annexe pour aller faire son footing sur le long chemin, en partie boisé, qui l'entoure.

TROGIR

La ville médiévale de TROGIR, au style vénitien, avec ses grandes places, ses monuments, ses fenêtres doubles et sculptées, ses rues tortueuses, est un lieu de distraction nocturne. Construite sur un ilôt, elle est reliée au continent et à l'ile de CIOVO tous proches par des ponts. Le matin, on trouve sur le marché du continent toutes les spécialités du pays, y compris la viande et le poisson. Dans ces conditions, ce port constiue avec notamment ZADAR et SPLIT, un incontournable lieu de ravitaillement.

Pour cela il suffit de venir s'amarrer le plus loin possible sur le quai siuté au sud de l'ilôt et bordé d'arbres et de terrases de cafés, après avoir passé le donjon.